Comment hypnotiser quelqu’un : devenez un hypnotiseur facilement

Comment hypnotiser quelqu’un ? Vous voulez apprendre à hypnotiser vos amis? Vous souhaitez accompagner vos clients grâce à l’hypnose ? Commencez ici !

Découvrez comment devenir un hypnotiseur ou une hypnotiseuse rapidement et très facilement !

Vous allez adorer !

Comment Hypnotiser Quelqu'un

Bienvenue sur Hypnose et Neurosciences !
Vous voudrez sans doute lire mon livre Apprendre l’Hypnose par la Pratique :
cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Ha ! L’hypnose !

Etre hypnotiseur ou hypnotiseuse a quelque chose de particulier, de différent de la plupart des autres professions.

Il y a une maîtrise technique, mais ça ne suffit pas.

Il faut savoir, comprendre ce qui se passe, mais arriver aussi à l’oublier un peu pour être vrai, créatif, connecté.

En ce sens je pense que l’hypnose est plus proche de l’art que d’une simple technique.

C’est une des rares pratiques que je connaisse où même les experts du domaine continuent à flotter entre croyances et pragmatisme.

Hypnotiser quelqu’un, un rêve fou !

D’aussi loin qu’elle existe, l’hypnose a toujours fasciné.

Hypnose thérapeutique, hypnose médicale, hypnose de spectacle, hypnose Ericksonienne, …

Tout le monde ou presque a déjà vu, au moins à la télévision, un hypnotiseur à l’œuvre.

Vous aussi probablement ?

Avez-vous croisé un hypnotiseur de rue ?

Avez-vous assisté, et peut-être même participé, à un spectacle d’hypnose?

Avez-vous regardé Messmer à la télévision, comme, par exemple, dans « Stars sous hypnose », ou encore dans différents reportages comme avec Michel Cymes ?

Messmer hypnotise Michel Cymes

Vous avez peut-être regardé, pendant le premier confinement, l’émission des hypnotiseurs de spectacle « Les hypnotiseurs » ?

Comment avez-vous réagi la première fois que vous avez-vu quelqu’un se faire hypnotiser ?

Les réactions sont souvent ambivalentes.

Moi, la première fois que j’ai vu un hypnotiseur à la télévision j’ai crié à l’arnaque, personne ne pouvait avoir ce don de contrôler les autres… Et en même temps j’avoue que je me suis dit que j’aimerais bien l’avoir, que ça devait être plutôt sympa !

Bizarre non ?

Croire que l’hypnose est du fake et en même temps l’envier ou la craindre…

En fait c’est normal, nous en reparlerons…

Tout le monde peut-il hypnotiser quelqu’un ?

Un super héro sait comment hypnotiser quelqu’un !

Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps pour vous donner cette excellente nouvelle : Oui ! Tout le monde peut hypnotiser quelqu’un !

Contrairement à ce que je croyais moi aussi la première fois que j’ai vu une personne sous hypnose, l’hypnose n’est pas un don ou un pouvoir magique.

Plonger quelqu’un dans un état d’hypnose ça s’apprend.

D’ailleurs, autre bonne nouvelle : tout le monde est hypnotisable !

Est-ce que certaines personnes peuvent avoir des prédispositions pour devenir hypnotiseur ? Oui je le pense.

Attention là je ne vous parle pas de quelque chose de scientifiquement prouvé.

Mais oui je suis persuadé que certaines personnes sont plus avantagées ou pourront être plus douées en hypnose.

Comme je le disais, je pense que l’hypnose est une forme d’art. Et bien que l’art s’apprenne, il y a toujours des « petits prodiges ».

Remarquez que, pour l’hypnose comme pour la musique par exemple, quelqu’un qui travaille pourra tout à fait dépasser une personne partie avec des avantages innés mais qui ne travaille pas suffisamment !

Quoi qu’il en soit, vous qui me lisez, vous pouvez apprendre facilement à hypnotiser quelqu’un.

Et peut-être avez-vous quelques particularités que vous allez pouvoir apprivoiser pour nourrir votre hypnose : empathie, charisme, …

Comment hypnotiser quelqu’un sans être hypnotiseur ?

On doit tous débuter un jour !

Encore une très bonne nouvelle pour vous : Tous les hypnotiseurs ont été, un jour, débutants.

Ce jour-là, ils ont hypnotisé pour la première fois, et sont alors devenus hypnotiseurs.

C’est vraiment ce que je vous propose de faire : Dépassez cette barrière de «  je ne suis pas hypnotiseur ».

Hypnotisez quelqu’un et, dès cet instant, vous serez alors un(e) hypnotiseur/hypnotiseuse qui s’améliore.

On a tous peur de faire de nouvelles choses.

Bien souvent la meilleure chose à faire c’est tout simplement d’accepter sa peur… et de le faire quand même !

Tous des hypnotiseurs et hypnotiseuses !

En plus je suis persuadé que nous sommes tous des hypnotiseurs/hypnotiseuses qui s’ignorent.

Je pense que dans notre vie de tous les jours, nous avons tous, involontairement, déjà utilisé l’hypnose. Peut-être pas au même niveau ou autant de fois chacun.

Je vais vous expliquer d’où me vient cette croyance personnelle.

J’ai pris conscience de ça lorsque j’ai réellement connu l’hypnose, aussi bien en tant qu’hypnotisé qu’en tant qu’hypnopraticien et en hypnose de rue.

Je me suis rendu compte de la force de la suggestion et de la ratification.

La suggestion c’est une affirmation qu’on va proposer à notre sujet sous hypnose et qu’il va accepter. Par exemple « vous avez chaud » et notre partenaire va alors ressentir cette chaleur.

La ratification c’est le fait d’approfondir l’état d’hypnose et d’intensifier la suggestion en faisant prendre conscience au sujet de ce qui se passe déjà. Par exemple pendant un approfondissement de transe hypnotique, on peut faire remarquer au sujet que « votre corps commence à tanguer ». Il va alors prendre conscience de ce fait et cela va accentuer d’autant la transe.

En découvrant tout ça, et à force de pratique, j’ai commencé malgré moi à réécrire pas mal de passages de ma vie.

Les parents hypnotisent leurs enfants

Toutes ces fois où, j’ai eu peur que mes enfants tombent en courant et que je leur ai dit « attention tu vas tomber ». Ils sont effectivement tombés une seconde après.

« Je te l’avais bien dit ! » c’est la manière dont j’avais réagi à l’époque. Et je m’étais dit que je l’avais senti venir, j’avais perçu des signaux faibles.

C’est effectivement une interprétation possible. Mais il y en a une autre !

Les enfants en bas âges sont extrêmement suggestibles vis-à-vis de leurs parents.

Ils sont dans l’apprentissage, l’imitation, ils boivent nos paroles et nos actes.

Peut-être donc que lorsque j’ai dit « Tu vas tomber », c’était une suggestion que mon fils a immédiatement acceptée… et il est tombé !

Et lorsque je lui ai dit « Tu vois, je te l’avais dit… » j’ai ratifié le résultat de la suggestion, et je l’ai donc renforcée.

Mais je n’ai pas compris ça qu’avec mes enfants.

L’hypnose sans le vouloir

Avec ma femme aussi ! Assez régulièrement il m’arrivait une scène similaire :

Ma femme rentrait le soir, et j’avais l’impression qu’elle n’était pas bien.

Je lui demandais donc « ça va ? » et elle me répondait « oui oui tout va bien ».

J’aurais pu, et j’aurais du, m’arrêter là. Sauf que moi j’étais persuadé que ce n’était pas le cas.

Donc je rajoutais « je vois bien que tu ne vas pas bien, tu …. » et je lui faisais la liste des signes qui me semblaient montrer que ça n’allait pas.

Avec le recul que j’ai aujourd’hui, grâce à l’hypnose, je me rends compte qu’à ce moment-là je ratifiais des symptômes et je créais en fait le problème chez elle.

Et effectivement, après ces échanges, elle n’allait pas bien…

Pour la petite histoire, dès que j’ai compris ça, je me suis mis à faire l’inverse. Si j’avais l’impression qu’elle n’allait pas bien, je trouvais des signes me montrant que ça allait quand même bien et c’est ça que je ratifiais. Au final, en général, elle allait très bien !

Comment devenir hypnotiseur ?

Mais qu’est-ce qu’un hypnotiseur ?

Hypnotiseur, hypnotiseuse

nom

Personne qui provoque un état d’hypnose chez quelqu’un.

Larousse.fr

Donc pour devenir vous-même un hypnotiseur / une hypnotiseuse, rien de plus simple : provoquez un état d’hypnose chez quelqu’un !

En pratique bien sûr, on nommera plutôt hypnotiseur quelqu’un qui commence à avoir une certaine expérience de l’hypnose.

Mais pour commencer je pense vraiment que la meilleure solution est de pratiquer.

Faire une séance d’hypnose, puis une seconde, puis… etc.

C’est vrai que ça peut faire peur comme ça de se lancer tout de suite et hypnotiser un ami, hypnotiser un inconnu, pour la première fois.

Mais bien souvent c’est surtout parce qu’on vise un peu trop haut et surtout qu’on aborde ça avec un état d’esprit de réussite ou d’échec.

En fait, il est tout à fait possible de commencer très simplement. Avec des techniques d’hypnose de base. Sans possibilité d’échouer ni de réussir. Avec pour seul objectif l’expérience, la découverte, pour celui qui hypnotise comme pour celui qui est hypnotisé.

Hypnotiser quelqu’un pour la première fois

Ce qu’il faut savoir pour hypnotiser quelqu’un

Pour débuter en hypnose, il n’est pas nécessaire d’avoir un énorme bagage théorique.

Il y a une base très simplifiée à comprendre et pour le reste le mieux est de l’explorer au gré de sa pratique.

Les concepts de base que je vous propose d’utiliser sont les suivants :

  • Une part très limitée de nos actions est faite consciemment. La grande majorité de ce qu’on fait ou pense est inconscient et automatisé.
  • Notre esprit est incapable de faire la différence entre imaginaire et réalité.
  • Absolument toutes les informations qu’on reçoit de l’extérieur, à travers nos sens, sont d’abords traitées et filtrées par des mécanismes inconscients.

Vous doutez de tout ça ?

Essayez de répondre à ces quelques questions :

  • Vous savez que la lumière est un phénomène ondulatoire pouvant prendre différentes fréquences. Pourtant vous voyez directement des couleurs, des formes, des objets. Avez-vous besoin d’interpréter directement les ondes reçues par vos yeux ?
  • Imaginez que je vous demande d’attraper un verre posé devant vous. Devez-vous réfléchir et piloter chaque muscule, chaque influ nerveux, pour que votre bras se déplie et que votre main attrape le verre ?
  • Lorsque vous rêvez, vivez-vous les choses différemment que dans la réalité ?
  • En ce moment même, en lisant ces lignes, étiez-vous obligé•e de réfléchir et vous concentrer pour respirer ou faire battre votre coeur ?

J’aime bien ce genre de questions qui nous font prendre conscience de notre fonctionnement et de la place que prend notre inconscient et notre imaginaire dans notre vie.

L’hypnose c’est jouer avec ça.

C’est imaginer tellement fort qu’il fait froid, qu’on est sur une banquise, avec des pingouins, qu’on se met à réellement ressentir le froid.

Finalement être hypnotiseur c’est un peu comme être un conteur.

Hypnotiser c’est jouer avec l’imaginaire, les métaphores et raconter des histoires dans lesquelles on entre totalement.

L’hypnose est un état naturel dans lequel on peut tous entrer.

L’hypnose n’a rien à voir avec un pouvoir, la prise de contrôle de l’esprit, …

Hypnotiser c’est avant tout être un guide. C’est créer un rapport avec le sujet et utiliser la focalisation, la détente, la relaxation pour induire, approfondir et utiliser cet état modifié de conscience.

Passez à l’action et hypnotisez quelqu’un !

Vous l’avez compris, pour moi en hypnose la pratique est reine.

Je trouve que la meilleure manière d’apprendre et de progresser est de pratiquer, essayer puis se renseigner théoriquement en fonction de ce qu’on observe, et ainsi de suite.

Ingurgiter une tome de théorie avant de passer à l’action c’est, pour moi, tuer dans l’œuf ses capacités, ses prédispositions et surtout ce qui nous rend uniques en tant qu’hypnotiseurs et hypnotiseuses.

C’est exactement pour cette raison que j’ai décidé de vous offrir mon guide pratique d’hypnose pour débutant.

Mon livre : Apprendre l’hypnose par la pratique
cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Grâce à ce premier tome du livre « Apprendre l’hypnose par la pratique » vous allez pouvoir immédiatement hypnotiser quelqu’un. Et je vous fournirais les éléments indispensables de compréhension pour progresser.

Le super pouvoir de l’hypnotiseur débutant

Vous voulez un petit truc magique en plus pour débuter ?

Même si vous êtes un total néophyte, jouez l’hypnotiseur/hypnotiseuse confirmé(e) !

Croyez-y le plus fort possible, mettez-vous dans la peau d’un(e) pro, et dites à votre sujet que vous maîtrisez !

Tout ça va vous mettre en confiance, et surtout votre cobaye va croire en vous et vous suivra d’autant plus facilement.

« fake it until you make it » !

Hypnotiser quelqu’un pour s’amuser !

Vous êtes un(e) hypnotiseur/hypnotiseuse !

Ces premières expériences d’hypnose font de vous des hypnotiseurs ou hypnotiseuses.

Vous savez maintenant comment faire quelques séances simples.

A force de pratique vous allez aussi commencer à vous habituer à repérer des signes de transe hypnotique chez les autres et à jouer avec.

Pour l’instant ceci n’est pas pour autant suffisant pour exercer en tant que praticien en hypnose d’accompagnement, ou hypnothérapeute, et aider vos clients.

Professionnels de l’accompagnement, intégrez l’hypnose à votre pratique !

Êtes-vous déjà dans l’accompagnement et utilisez-vous déjà des états de consciences particuliers ?

Si vous êtes sophrologue par exemple c’est le cas avec les Sophronisations.

Mais on peut côtoyer des états de consciences modifiés avec d’autres méthodes, par exemple l’art thérapie, etc.

Dans ce cas, vous pouvez d’or et déjà commencer à voir votre pratique différemment et à la fois repérer un état d’hypnose naissant chez vos clients et essayer de le moduler et l’utiliser un peu.

Pour les Sophrologues : essayez donc, par exemple, d’utiliser des mouvements des mains pendant vos inductions ou visualisations… effet garantie !

« Observez ce lieu et ressentez le calme qu’il vous procure. Et plus vous ressentez ce calme, et plus vous sentez cette main de plus en plus légère, peut-être même jusqu’à la sentir s’élever toute seule ».

Essayez c’est génial :

  • vous ne prenez aucun risque, puisque c’est juste en plus de votre sophronisation habituelle.
  • si vous repérez des changements sur la main, de couleur, ou même que vous la voyez s’élever un peu : c’est une indication précieuse sur l’impact de votre Sophronisation sur votre client•e.
  • Si votre client•e sent sa main s’élever, vous pouvez ratifier et vous renforcerez ainsi considérablement l’efficacité de votre TAIS.

Sophrologues, pour aller plus loin j’ai écrit un dossier spécial pour booster vos séances de Sophrologie grâce à l’hypnose.

Comment hypnotiser quelqu’un pour le rendre heureux !

Pour tous les autres, vous qui n’êtes pas encore dans l’accompagnement, vous avez tout à gagner à faire de l’hypnose ludique avec des ami(e)s ou, encore mieux, de l’hypnose de rue.

Une séance d’hypnose ludique peut être vue comme des passages successifs à des niveaux d’hypnoses supérieurs (ce n’est pas absolu, mais c’est un bon repère).

  1. les tests et exercices de base (que vous maîtrisez suite à la lecture du livre que je vous offre).
  2. Les mouvements idéomoteurs (mouvement automatiques incontrôlés)
  3. Les catalepsies (les pieds collés au sol par exemple)
  4. les amnésies (j’ai oublié mon prénom?)
  5. les hallucinations (ho ma star préférée devant moi !)

Et bien entendu vous pouvez faire jouer votre sujet avec ses émotions et sensations :

  • avoir un fou rire
  • être en colère
  • avec chaud ou froid
  • ne plus ressentir la douleur

Plus tard nous parlerons d’outils supplémentaires comme, par exemple, les ancrages, etc…

Ce qui est très important pour commencer c’est de ne pas vouloir à tout prix aller le plus loin possible et griller les étapes.

Premièrement rappelez-vous que, quelques minutes avant, votre sujet ne connaissait pas l’hypnose.

Alors je vous assure que, quoi que vous lui fassiez découvrir, il sera étonné et ravi !

Ensuite chaque exercice permet de plonger votre partenaire dans une transe hypnotique de plus en plus profonde.

Donc ne passez pas trop vite à un effet hypnotique de niveau supérieur.

Prenez le temps de dériver chaque effet plusieurs fois, et observer votre sujet être de plus en plus absorbé. Lorsque vous le sentez « mur », vous pouvez passer à la suite.

Depuis que j’ai le plaisir de partager ma passion pour l’hypnose avec vous sur ce blog, je n’ai pas pris le temps de filmer de séance. Je vais essayer de faire ça assez rapidement pour vous montrer comment tout ça se passe 😉

A quoi ça sert l’hypnose ?

Tous les jours sous hypnose ?

L’hypnose c’est un moyen de communication qui permet d’échanger sous la surface, de passer la carapace du conscient et de l’analyse.

C’est un outil puissant !

L’hypnose permet même d’agir sur le corps !

Je vous ai dit plus haut qu’hypnotiser quelqu’un c’était un peu comme raconter de super histoires.

On pourrait donc dire que c’est du faux…

Mais la subtilité vient du fait qu’en réalité, même sans hypnose, on se raconte des histoires tout le temps. On automatise, on filtre, on interprète absolument tout dans notre vie à travers nos propres histoires.

Prenez une notion comme la confiance.

Faire confiance à quelqu’un entraîne le fait d’avoir confiance en quelqu’un.

Si vous n’avez pas confiance en une personne, vous allez voir une multitude d’indices vous prouvant que vous avez raison de ne pas lui faire confiance.

Au contraire, si vous avez confiance en elle, vous allez voir des signes vous confortant dans cette croyance.

Et ça marche ainsi avec beaucoup, beaucoup de chose.

Aidez quelqu’un en l’hypnotisant

Alors bien sûr on peut n’utiliser l’hypnose que dans un but ludique ou de spectacle.

Mais une connaissance de l’hypnose et des mécanismes de l’esprit humain permet de faire beaucoup plus.

Que ce soit à travers les connaissances des neurosciences ou des enseignements spirituels, l’hypnose vous donne l’occasion de faire le bien, d’aider les autres.

D’ailleurs je suis convaincu que, même sans être praticien en hypnose, connaître et pratiquer l’hypnose peut faire de vous une meilleure personne.

Bien sûr vous ne serez pas, par magie, une personne parfaite. Heureusement en un sens, nos forces et nos faiblesses nous rendent uniques.

Mais à plusieurs niveaux l’hypnose va changer votre vie !

Ne serait-ce que comprendre une partie, même infime, de nos comportements, nos mécanismes psychologiques, nos biais cognitifs, est extrêmement précieux dans le cadre de notre développement personnel.

Votre regard sur le monde peut déjà changer rien qu’en lisant ce blog ou tant d’autres contenus de qualités sur l’esprit humain et la psychologie.

Pratiquer l’hypnose ludique, a beaucoup plus d’impact sur votre sujet que vous ne l’imaginez.

Au-delà de simplement l’amuser, lui faire découvrir l’hypnose, sa capacité à entrer en transe, l’importance de son imaginaire sur sa propre réalité, peut créer de réelles prises de consciences en lui.

C’est aussi pour cette raison que l’hypnose de rue doit être pratiquée avec beaucoup de bienveillance.

Hypnotisez quelqu’un et découvrez ce qu’il a de plus beau

Lorsque j’ai commencé à pratiquer la street hypnose, j’ai découvert à quel point je pouvais m’attacher aux gens.

Moi qui me cachais depuis mon enfance derrière une méfiance des autres, j’ai trouvé dans mes séances d’hypnose de rue la capacité de voir le bien en chaque personne.

Je crois que je m’émerveillais tellement de voir le meilleur en chacun de mes partenaires le temps d’une séance que je leur montrais aussi ce joyau en eux. Et pour certains, ils ne l’avaient pas vu depuis bien longtemps…

Ces quelques minutes partagés autour d’une séance d’hypnose permettaient de faire naître un lien naturel, une confiance entre deux inconnus !

Mes sujets d’un instant repartaient avec le sourire aux lèvres et le regard qui brille… et un bon nombre me demandait déjà si je pouvais les aider sur telle ou telle problématique !

C’est pour cette raison que j’ai décidé de me former, pour pouvoir aider ces gens !

c’est aussi le fait de voir tout ça avec l’hypnose ludique qui m’a aidé à ressentir quel était mon rôle dans l’accompagnement : Ne pas donner de réponse, mais offrir des expériences pour que le client évolue lui-même.

Et parfois vraiment on ne fait vraiment pas grand choses et le résultat est grandiose !

Même une séance d’hypnose ludique peut faire évoluer quelqu’un tout simplement par des prises de consciences personnelles et la découverte des pouvoirs de son esprit !

Bienvenue dans la grande famille des hypnotiseurs et hypnotiseuses !

A retenir

Pour continuer à hypnotiser les autres avec plaisir pour vous comme pour eux, rappelez-vous :

  1. C’est avant tout un jeu, une découverte, et pas un concours pour flatter votre égo !
  2. Tout le monde est différent, votre seul rôle : être curieux et bienveillant, et vous intéresser à votre sujet !
  3. Pratiquez, pratiquez et pratiquez encore !

Et si vous voulez en apprendre toujours plus, et que vous devenez tout autant passionné·e que moi, peut-être même au point de vouloir devenir praticien·ne en hypnose d’accompagnement, restez parmi nous sur Hypnose et Neurosciences ! 😉

Vous pouvez aimer notre page facebook pour rester connecté ! ❤️

Si vous avez aimé ça, vous pouvez le partager :-)

Une réflexion sur “Comment hypnotiser quelqu’un : devenez un hypnotiseur facilement

  • 16/12/2021 à 22:52
    Permalien

    Merci pour ton article ! L’hypnotisme est tellement compliqué pour moi que je ne me sentais pas capable ! Tu m’a motivé dans ton article à mettre en place tes actions pour hypnotiser les autres ! J’ai hâte de commencer 🙂🙂🙂

    Répondre

Laisser un commentaire