Dream Machine, une fascinante invention !

Imaginez une machine qui vous transporte dans des rêves, des états modifiés de conscience, qui vous plonge en hypnose ou en méditation. C’est le rêve fou de la Dream Machine !

Dream Machine, une fascinante invention !

Bienvenue sur Hypnose et Neurosciences !
Vous voudrez sans doute lire mon livre Apprendre l’Hypnose par la Pratique :
cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Salut les Hypno passionné(e)s !

Est-ce que vous avez entendu parler de ce projet de Dream Machine par une équipe de l’arche ?

C’est sur Kickstarter, et vous avez jusqu’au 19 Octobre 2021 pour participer.

Je vous dis tout dans cet article et je vous donne mon avis !

La promesse de la Dream Machine

La Dream Machine n’est pas un gadget, c’est un outil puissant, un navire conçu pour naviguer la mer intérieure de votre conscience.

Kevin Finel, sur Kickstarter

L’entrée en matière impressionne. Et lorsque, comme moi, vous êtes passionné par l’exploration intérieure, par l’hypnose, par les états modifiés de conscience, forcément l’effet est garanti.

Fruit des derniers développements en sciences cognitives et de notre expertise professionnelle en hypnose, la Dream Machine est une puissante lampe stroboscopique qui peut induire sans effort divers états de conscience modifiés

Kevin Finel, sur Kickstarter

C’est donc ça la promesse : utiliser la technologie pour hacker notre cerveau, pour exploiter ce qu’on pourrait appeler un bug de notre esprit, pour nous plonger plus rapidement et plus profondément dans un état modifié de conscience comme l’hypnose.

Le succès du financement Kickstarter

Le 19 Octobre 2021 se termine la campagne de financement participatif sur Kickstarter de la Dream Machine… et les objectifs ont déjà été explosés !

Dès la première soirée de lancement, après environ 1h, les 40000 € étaient atteints ! Le lendemain matin, c’était déjà plus de 105000 euros de récoltés ! Un vrai succès.

Un projet porté par Kévin Finel

Il faut dire que le projet est porté par Kevin Finel, qui n’est pas moins que le directeur de L’Arche, la plus grande école de formation à l’hypnose d’accompagnement de France.

Kevin a un réseau de fans énorme, et il sait très bien utiliser la communication et manier le suspens… il a donc fait saliver tout le monde pendant des semaines. Ceci explique ce succès fou au lancement de la collecte de fonds.

Un outil abordable

Si vous avez lu ma présentation, vous savez que je suis ingénieur en électronique et informatique.

Cette machine m’a intrigué techniquement.

Je connaissais déjà un peu les machines de lumière hypnagogique (j’explique un peu plus bas) et leurs prix exorbitant (pour ne pas dire honteux) et j’avais un peu peur de l’arnaque là aussi.

Pour moi, même si bien sûr il y a de l’étude derrière ce produit, ce n’en est pas moins quelque chose d’assez basique techniquement (du moins pour ce que j’en sais pour l’instant).

L’équipe porteuse du projet, Kevin Finel et Brice Battung, annonçait un prix beaucoup plus abordable « pour tous », mais on pouvait tout imaginer vu les modèles anciens et beaucoup plus basiques qu’on peut trouver à plusieurs milliers d’euros.

Je m’étais fixé une limite à 300 euros, parce que c’est selon moi le prix d’un tel produit. J’ai été agréablement surpris avec un prix à 270 euros pour les premiers contributeurs !

Pas d’arnaque, on est dans la juste valeur du produit, et même plutôt un prix bas à la vue du design sophistiqué.

Comment marche la Dream Machine ?

Modifier la fréquence du cerveau

Le principe utilisé par la Dream Machine est la stimulation du cerveau par des scintillements lumineux.

Il semblerait que la stimulation avec certaines fréquences lumineuses permette de déclencher certaines formes d’ondes cérébrales (EEG) qui ne sont normalement observées par exemple que chez des pratiquants de méditation confirmés.

Pour rester très simple, une partie de notre cerveau serait sensible aux flash lumineux et accorderait le rythme, la fréquence de notre cerveau à la fréquence lumineuse reçue.

Le fait est que lors de pratiques particulières comme la méditation, ou lors d’états modifiés de conscience, comme en hypnose, ou dans des transes chamaniques par exemple, on observe une modification des fréquences des signaux du cerveau.

Induire un état modifié de conscience

Ici on fait le pari de la réciproque, en induisant une modification de la fréquence pour faire émerger un état de conscience modifié.

L’équipe projet partage avec nous une des études scientifiques sur laquelle elle base ses travaux : étude sur les états modifiés de conscience induits par flashs lumineux [anglais].

Dans cette étude on peut trouver le graphique comparatif suivant :

Graphique comparatif des effets d'altération de conscience observés à l'aide de stimulations lumineuses d'une dream machine ou de différentes substances pharmacologiques
Graphique comparatif des effets d’altération de conscience observés à l’aide de stimulations lumineuses ou de différentes substances pharmacologiques

Ce graphique note les effets de modifications d’état de conscience observés avec différents moyen. On retrouve notamment les stimulations lumineuses FLS (flicker light stimulation = stimulation par scintillements lumineux) et des substances chimiques comme le LSD, les psilocybes (champignons), etc…

D’après ces résultats, les fréquences lumineuses permettraient d’obtenir des résultats non négligeables en terme d’expériences vécues, bien que généralement inférieurs aux substances chimique !

Associer la stimulations lumineuses et les suggestions de l’hypnose

Hors il faut garder en tête que la véritable utilité de la Dream Machine n’est pas d’obtenir une réaction particulière mais plutôt de plonger l’esprit, le cerveau, dans un état propice à l’émergence de certaines réactions.

C’est exactement la même fonction que l’induction en hypnose : faire entrer le sujet dans un état modifié de conscience. Ce qui va être vécu ensuite dans cet état est principalement guidé par les croyances de l’individu et surtout les suggestions de l’hypnotiseur.

Il est tout à fait possible sous hypnose de faire vivre des sensations et réactions similaires à celles vécues sous l’emprise d’alcool ou de drogues.

Pour moi, ça confirme donc tout l’intérêt de coupler la fonction lumineuse de la Dream Machine avec un accompagnement hypnotique, qui va orienter la transe de l’hypnotisé.

L’histoire des Dream Machines

Première version dans les années 60

Les porteurs du projet nous expliquent que l’idée de la Dream Machine ne date pas d’hier.

En effet la première Dream Machine était plutôt du registre d’une création artistique.

C’est dans les année 60 que ce premier modèle a été inventé par Brion Gysin et William S. Burroughs. Cette première Dream Machine était constituée d’un cylindre percé de fentes régulières, mis en rotation par un tourne disque et au milieu duquel était disposée une ampoule incandescente. Cette invention avait déjà pour ambition de modifier les oscillations électriques du cerveau par un effet stroboscopique.

Des modèles élitistes et professionnels

Le concept semble avoir été tout de même repris depuis, au travers des lampes à lumière hypnagogique (vient du grec, désigne un état de conscience transitoire entre le sommeil et l’éveil). On trouve notamment des modèles aux doux nom de Lucia n°3 ou encore Pandorastar… Mais ces derniers sont plutôt restés dans l’enceinte de certains cabinets spécialisés avec des prix allant de 5000 à plus de 23000 euros ! (et là, clairement, c’est totalement démesuré par rapport à ce qu’il y a sous le capot !)

La première Dream Machine grand public

Le produit né des recherches de l’Arche n’est donc pas tout à fait une révolution conceptuelle ou technologique, mais elle présente tout de même 2 arguments de taille :

  • Un prix beaucoup beaucoup plus « normal » et qui le rend relativement abordable pour tout un chacun (on retrouve bien là la mentalité de Kevin Finel à vouloir rendre l’hypnose accessible)
  • Une association de cette machine avec les connaissances en neurosciences et surtout avec l’hypnose, au lieu de l’utiliser simplement en tant qu’expérience lumineuse, ce qui ouvre la porte à une infinité de possibilités.

Le cadeau bonus qui fait plaisir !

Kevin Finel et Brice Battung ont décidés d’offrir aux 50 premiers contributeurs un stage avec eux, pour explorer plus en profondeurs les capacité de la Dream Machine.

Je serai présent au stage avec Kévin Finel

Et devinez quoi ? J’en fait partie ! Je suis le contributeur n°2 (j’avais oublié mon mot de passe Kickstarter et j’ai loupé la première place) !

Donc j’ai le plaisir de vous annoncer que VOUS serez avec moi lors de ce stage ! Je partagerai cette aventure avec vous !

Vous aussi vous pouvez contribuer et recevoir votre Dream Machine !

Vous aussi vous pouvez contribuer à la campagne kickstarter de la Dream Machine jusqu’au 19 Octobre 2021 !

Ma conclusion sur ce projet Dream Machine

Les dream machines font rêver.

Les études sur le sujets semblent confirmer la promesse de permettre des inductions plus rapides et plus profondes.

Au delà des effets provoqués uniquement par l’utilisation des stimulations lumineuses, ce nouveau projet associant l’hypnose va permettre d’obtenir des résultats passionnants.

La Dream Machine de l’équipe de Kévin Finel met à la porter de presque tout les passionnés d’hypnose de longues heures d’expériences hypnotiques.

Son prix bas devrait aussi permettre à la Dream Machine de rentrer dans les cabinets d’accompagnement par l’hypnose pour aider toujours plus nos clients.

Vivement les essais !

Dans les mois à venir je vais participer au stage avec l’équipe projet et recevoir ma propre Dream Machine.

J’attends ces deux échéances avec impatience pour m’adonner à ce qui me passionne le plus au monde et dans l’hypnose : mener des expériences, découvrir !

Dès que j’ai le plaisir de recevoir ma Dream Machine, je vous prépare une vidéo de présentation pour partager tout ça avec vous !

En attendant je suivrai de près l’avancée des recherches sur ce sujet.

Si vous avez aimé ça, vous pouvez le partager :-)

3 réflexions sur “Dream Machine, une fascinante invention !

  • 06/10/2021 à 10:43
    Permalien

    Incroyable ce que la technologie permet de faire ! Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris : cet état de conscience modifié ne peut être atteint qu’avec cette machine ou bien c’est un moyen plus rapide ?

    Répondre
    • 06/10/2021 à 11:22
      Permalien

      Non ça ne provoque pas un état de conscience précis, simplement c’est une manière différente d’y entrer, c’est une induction différente. Et puis théoriquement, en jouant sur les fréquences, on devrait pouvoir décaler l’état de conscience… Quoi qu’il en soit ça restera toujours très différent pour chaque utilisateur.

      Répondre
  • 06/10/2021 à 15:33
    Permalien

    Hello Pierrick je ne connaissais pas du tout cette machine c’est assez étonnant! En attente de la vidéo pour comprendre le fonctionnement 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire